Pyramide de Maslow

pyramide-de-maslow

La pyramide des besoins

Maslow est un psychologue rendu célèbre pour ses travaux sur la pyramide des besoins. Cette pyramide permet de hiérarchiser les besoins selon leurs nécessités. Les travaux de Maslow ont permis de comprendre l’importance de la satisfaction des besoins.

Dans le milieu médical, il existe également une classification pyramidale crée par Virginia Henderson. Cette pyramide permet d’évaluer et hiérarchiser les besoins fondamentaux dans le domaine médical.

Composition de la pyramide de Maslow

La pyramide de Maslow regroupe 5 besoins fondamentaux. Nous allons rapidement balayer les différents cas :

Besoins physiologiques

Les besoins physiologiques correspondent finalement aux besoins vitaux. Par ordre nous y retrouvons les besoins tels que respirer, boire, manger. Ils sont donc couverts par les produits alimentaires et ou dit de première nécessité.

Le besoin de sécurité

Les besoins de sécurité sont très vastes. A titre d’exemple, la prévoyance en fait partie. Un produit tel qu’une assurance ou une mutuelle complémentaire est assez représentatif en offrant une réponse à ce besoin de sécurité. Il existe une multitude d’exemples autour de nous…

Le besoin d’appartenance

Dès notre plus jeune âge, l’appartenance à un groupe commence par celui de la famille. Par la suite, l’humain a sens cesse besoin de s’intégrer à des groupes sociaux. L’inscription à un réseau social, l’achat d’un produit marqué socialement, l’adhésion à un parti politique ou à une association sont des exemples.

Le besoin d’estime

Le besoin d’estime peut provenir de soi ou du regard des autres. Nous avons besoin de reconnaissance et d’estime. Dans l’ère des réseaux sociaux, un exemple pourrait être la personne qui collectionne les feedbacks ou d’amis. Collecter massivement des retours positifs renvoie à un statut d’influenceur et de personne reconnue. Les services payants sur les réseaux comme le boost d’une publication offrant un nombre de clics et de « «like » est la parfaite illustration. Dans cette étape, nous trouvons donc des aspirations qui peuvent être considérées comme sociales. En particulier, ces besoins se réfèrent au besoin de l’individu d’être perçu par sa communauté comme un être apprécié, estimé et digne.

Le besoin d’accomplissement

Cette étape est la partie de l’échelle de Maslow qui a reçu le plus de critiques de la communauté scientifique. Car comme nous l’avons vu, car il n’est pas possible de classer de manière aussi pragmatique, essentielle et hiérarchique, toutes les nuances qui sous-tendent la découverte de soi. Une partie de cette communauté scientifique considère qu’il n’est pas possible d’établir de hiérarchie entre besoins physiologiques (couvert par la base de la pyramide) et besoins de reconnaissance sociale. Pour cette partie de la communauté scientifique, l’absence de reconnaissance sociale peut porter de lourds préjudices à l’humain voir son suicide.

Contradiction

Les études éthologiques (plus récentes que la théorie de Maslow) suggèrent que le besoin de sécurité est un besoin biologique (nidification, défense du territoire). De même, le besoin d’appartenance sociale ou d’amour existe bel et bien chez les animaux, notamment nos ancêtres les singes chez qui les relations sont très hiérarchisées (ex. : babouins) ;

La satisfaction d’un besoin supérieur n’apparaît pas toujours, quand le besoin inférieur est réalisé. Ainsi, dans une grande entreprise américaine, structurée avec des niveaux de hiérarchie très nombreux (Hall et Nougaim, 1968), les cadres montrent un besoin de réussite toujours très fort, même chez ceux qui ont bénéficié de nombreux avancements. Il semble donc qu’il y ait des profils selon les individus ou en fonction des différents âges de la vie, avec différentes priorités

Sources

FENOUILLET F. (2003). La motivation, Paris, Dunod.

VALLERAND J.-P., THILL E. (1993). Introduction à la psychologie de la motivation, Québec, Vigot.

pyramide-de-maslow